Crumble pommes caramélisées oranges !

Un dessert définitivement des plus sexy, le crumble ! C’est du croquant puis du moelleux, une gamme d’associations de saveurs que l’on peut décliner à l’infini et un temps de réalisation minime.  Je réalise ici ma version du crumble avec une pâte à base poudre d’amande, ce qui rajoute une bonne dose de pep’s à l’ensemble !

IMG_20150503_180309[1]

Mon panier pour 4 personnes (fonction de la taille de vos ramequins aussi; les quantités suivantes sont celles adaptées à mes quatre petits ramequins à moi)

-2 pommes
-1 orange
-Beurre demi-sel
-100 g de cassonade
-100 g de farine de blé
-100g de poudre d’amande

Maintenant ça mijote !

Pour la garniture

Pelez les pommes et découpez les en morceaux.

Pelez à vif les oranges et levez les quartiers.

Dans une poêle chaude, faites fondre 25g de beurre et rajoutez les morceaux de pommes.

Laissez cuire en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que les pommes deviennent fondantes (à votre goût) et rajoutez à ce moment les quartiers d’orange et 25 g de sucre cassonade.

Faites caraméliser à feu moyen puis retirez du feu.

Pour la pâte à crumble

Dans un cul de poule (ou tout autre récipient assez creux pour permettre de bien mixer les éléments), mélanger la farine, les 75 g restants de sucre cassonade, la poudre d’amande et le beurre pommade*. Travailler l’ensemble jusqu’à obtenir de grosses miettes

Préchauffez votre four à th°6

Garnissez vos ramequins de la garniture puis d’une couche généreuse de miettes.

Enfournez jusqu’à ce que les miettes aient fondues et forment une jolie couche dorée.  (environ 15-20 minutes)

Parfait, vous pouvez maintenant déguster!

Mes trucs et astuces

*Beurre pommade = beurre mou. Il suffit de sortir votre beurre du réfrigérateur et de le laisser à température ambiante pour qu’il ramollisse.

« Crumble, je le mange chaud ou tiède? »

Les deux sont possibles. Il s’agit d’une question de goût personnel. Essayez les deux et voyez ce qui vous convient le mieux. Chaud, vous pourrez y rajouter une petite boule de glace vanille. Tiède ou froid, vous pourrez l’accompagner d’une crème anglaise chaude.